Problèmes de plomberie des maisons anciennes

Les maisons anciennes ont beaucoup d’attrait.  Elles ont une valeur culturelle. Elles ont un charme que vous ne trouverez pas dans une habitation moderne.  Elles ont aussi leur lot de problèmes. Il y a certainement des problèmes de plomberie à considérer si vous envisagez d’emménager dans une maison ancienne.

Matériaux

Certains matériaux utilisés pour la construction, ou la rénovation, d’une maison ancienne peuvent ne plus correspondre aux normes actuelles. Il existe trois types de tuyaux classiques qui sont obsolètes.

  • Plomb – c’est l’un des plus anciens métaux utilisé en plomberie. Il est durable et malléable. Même si votre plomberie est en cuivre, il se peut que du plomb ait été utilisé dans les soudures lors de réparations. Nous savons désormais que le plomb est très toxique, en particulier pour les enfants. Les symptômes incluent des douleurs gastro-intestinales et articulaires, de l’irritabilité, de la fatigue et des pertes de mémoire. Chez les enfants, cela peut entraîner des troubles du développement physique et mental.
  • Galvanisé – c’est un tuyau en fer recouvert de zinc. Lorsque le zinc s’érode, il ne reste que le fer. Ce fer rouille facilement, ou l’intérieur est colmaté par la rouille. Ils seront alors si fragiles qu’il faudra les retirer. Souvent les plombiers retirent la partie endommagée, et laissent les tuyaux encore solides en place.
  • Polybutylène – à l’origine c’était pensé comme étant une alternative économique aux tuyaux en cuivre. Bien que le fabricant n’ait jamais reconnu le problème, il s’est avéré que cette substance provoquait une réaction chimique avec les antioxydants présents dans l’eau publique.  Les tuyaux s’écaillaient, devenaient cassants et se fissuraient. Bien qu’ils ne soient plus produits, il peut encore y en avoir dans les maisons construites entre 1970 et 1990.

Renflements

Les tuyaux installés sous la structure peuvent s’affaisser, créant un « ventre ». Ceci est dû au mouvement progressif de la maison, du béton et de la structure du sol au fil du temps. Quand cet affaissement se produit, l’écoulement de l’eau est entravé ce qui provoque des « réserves » d’eau. C’est l’endroit idéal pour que les déchets ou autres sédiments s’accumulent. Cela signifie que vous rencontrerez sûrement des pannes ou des fuites.

Canalisations d’égouts

Dans les quartiers anciens, les canalisations d’égouts ont été installées bien avant l’invention d’appareils comme le système d’élimination des ordures ou le lave-vaisselle.  Si la maison a été rénovée pour rajouter d’autres salles de bain, il y aura encore plus d’eau et de déchets en circulation dans le réseau d’égouts. Les anciens tuyaux peuvent bouger. Les quartiers anciens ont des arbres matures avec des racines étendues qui peuvent envahir le réseau d’égouts. Tout cela entraînera un refoulement des égouts, faisant ressortir les eaux usées et autres déchets dans votre sous-sol ou votre maison.

Réparations incomplètes

Certains de ces points ont probablement déjà été abordés. Cependant, si les réparations ont été mal faites ou insuffisantes, les problèmes persisteront. Cela comprend la mauvaise installation des siphons d’évier, des douches, des toilettes, des chauffe-eaux ou des tuyaux.

Conclusion

Si vous possédez une maison ancienne, ou songez à en acheter une, il est recommandé de faire vérifier la plomberie par un plombier professionnel. Avec les techniques modernes comme les caméras à distance et les ordinateurs, les problèmes peuvent être découverts, et résolus, avant de devenir trop graves.